Cuisinariat

Covid-19 : comment les restaurants peuvent-ils faire face grâce à la vente à emporter ?

L'annonce du deuxième confinement en France a provoqué la fermeture des restaurants et des bars. Toutefois, le gouvernement a assuré que les restaurants pourront continuer à fonctionner durant la période de confinement avec la livraison et le retrait de commande. Pour cela, le ministère du travail a réalisé un protocole sanitaire strict pour réaliser cette activité.

L'organisation des restaurateurs pour l'activité de vente à emporter

La mise en place du deuxième confinement en France a automatiquement entraîné la fermeture des restaurants. Toutefois, le gouvernement a assuré que les restaurants peuvent pratiquer la livraison et le retrait de commande en respectant un protocole sanitaire. C'est pour cette raison que le ministère du travail a établi une fiche permettant de recenser les conditions sanitaires à respecter. Ce protocole représente un processus strict de 3 étapes qui sont préparer, réaliser et vérifier.

Les restaurateurs doivent repenser leur organisation de travail pour respecter le protocole sanitaire lié à la livraison de plat à emporter. En effet, il est primordial d'attribuer du matériel de restauration, comme le matériel professionnelle Stellinox.eu, propre et désinfecté aux cuisiniers.

Également, les restaurateurs doivent prévoir le nettoyage et le stockage des vêtements professionnels, l'arrivée des produits avec une zone de dépose et de décontamination des emballages ainsi que le nettoyage régulier de l'espace de travail. Il est aussi primordial d'assurer l’approvisionnement permanent des gels et des masques pour les salariés du restaurant.

Le protocole sanitaire de la restauration pour la livraison ou le retrait de commande

En ce qui concerne le protocole sanitaire à respecter pour la livraison ou le retrait de commande, 5 règles principales sont à suivre pour les restaurateurs. La première concerne la distanciation physique : les clients qui viennent récupérer une commande doivent impérativement respecter la distanciation physique d’un mètre minimum. La deuxième concerne le gel hydroalcoolique qui doit être disponible pour les clients pour le retrait d'un plat à emporter.

La troisième concerne la capacité d'accueil maximale que doit définir explicitement le restaurateur. La capacité maximale de 6 personnes doit être affichée à l'entrée du restaurant et les clients devront attendre à l'extérieur pour récupérer leur commande s'ils sont trop nombreux.

La quatrième représente le port obligatoire du masque par les clients mais aussi par les restaurateurs. Enfin, la cinquième stipule que les restaurateurs doivent mettre à disposition des clients un cahier de rappel dans lequel on retrouve les coordonnées ainsi que la date de leur venue. Ce carnet a pour objectif d'identifier et de contacter les potentiels cas contact en cas de contamination.